Current orders will be delivered in 1 to 3 business days. Delivery times could be longer due to current Canada Post job action.

Comment le cannabis agit-il?

Les effets du cannabis

Le cannabis peut avoir toutes sortes d’effets. Vous pouvez contrôler ces effets en adoptant une conduite responsable.

Points saillants

    • Les effets du cannabis varient en fonction de multiples facteurs, mais ils sont temporaires pour la plupart.
    • Parmi les effets bénéfiques du cannabis, mentionnons une réduction du stress, une diminution de l’anxiété, une plus grande créativité et un meilleur appétit.
    • La meilleure façon d’éviter les effets déplaisants du cannabis est de n’en consommer qu’en petites quantités.

La façon dont les cannabinoïdes du cannabis interagissent avec notre propre système endocannabinoÏde peut provoquer dans l’esprit et le corps toute une palette d’effets temporaires. Ces effets dépendent, entre autres, de la physiologie de la personne, de la souche de cannabis, du mode de consommation, de la quantité consommée et de la teneur en THC et en CBD.

Les gens consomment du cannabis récréatif :
• pour se détendre
• pour se sentir plus heureux, plus sociables ou plus énergiques
• pour augmenter leur capacité d’attention, leur créativité ou leur productivité
• pour stimuler leur appétit ou leur désir sexuel

Comme l’expérience du cannabis est différente pour chacun, il se peut que les effets que vous ressentez ne soient pas ceux que vous recherchiez.

Pour obtenir les effets désirés

Jusque dans les années 1980, on croyait que les effets du cannabis étaient uniquement liés à la souche consommée : les souches sativa, pensait-on, produisaient un effet plus énergisant tandis que les souches indica avaient un effet plus calmant. De nos jours, avec les centaines de nouvelles souches hybrides sur le marché et les nouvelles croyances entourant leurs principes actifs et leurs combinaisons, cette information est dépassée.

Bien qu’un grand nombre de producteurs de cannabis autorisés tentent de cultiver de nouvelles souches qui produiront à tout coup certains effets désirés, on ne comprend pas encore très bien les principes scientifiques qui permettraient de cultiver un produit dont les effets seront toujours les mêmes pour chaque personne. Il faudra mener des recherches plus poussées pour y arriver. Personne ne peut prédire avec exactitude l’effet que vous procurera le cannabis.

Bien des producteurs autorisés cherchent à communiquer les effets de leurs produits. Très souvent, l’information fournie provient d’initiatives de production participative (crowd- sourcing) menées auprès des consommateurs de ces produits. Sachez que cette information ne repose sur aucune preuve scientifique et qu’elle doit être prise avec des pincettes.

Pour éviter les effets déplaisants

La consommation de cannabis peut toujours entraîner des effets non désirés, surtout si celui-ci est pris en trop grande quantité. Parmi les effets déplaisants, mentionnons :

    • l’incapacité de se concentrer
    • des problèmes de mémoire
    • de l’anxiété, de la panique ou de la paranoïa
    • une désorganisation de la pensée
    • des étourdissements ou des hallucinations
Pour en savoir plus sur les effets déplaisants du cannabis, consultez cette brochure de Santé Canada.

La plupart des effets non désirés sont temporaires. Voici deux excellentes façons de les éviter : choisissez du cannabis à faible teneur en THC, et consommez-le lentement et en petites quantités. Nos conseils sur la consommation responsable vous aideront à avoir l’expérience recherchée et à consommer le cannabis de la façon la plus sécuritaire possible

Effets à long terme de la consommation de cannabis

Certaines études nous autorisent à penser que l’usage prolongé de cannabis pourrait avoir des effets à long terme. Le cannabis peut, entre autres, causer des troubles de mémoire, compromettre la capacité de prendre des décisions et nuire à la concentration. Voici quelques autres effets possibles à long terme :

    • risque de nuire au développement du cerveau chez les personnes qui commencent à consommer du cannabis avant l’âge de 25 ans, surtout si le cannabis provient de souches ayant une forte teneur en THC et si la consommation est fréquente
    • les personnes qui consomment beaucoup de cannabis depuis longtemps présentent un risque accru de troubles mentaux
    • les personnes qui inhalent du cannabis depuis longtemps présentent un risque d’infections et de dommages aux poumons
    • risque d’accoutumance (Santé Canada estime que le taux d’accoutumance s’élève à 9 %)
    • l’inhalation de cannabis provoque de la toux et irrite la gorge
    • une exposition à la fumée ambiante néfaste

 

Pour en savoir plus sur les effets possibles de la consommation de cannabis sur la santé, consultez le site Web de Santé Canada.

Previous
Le système endocannabinoïde