Le Cannabis Rendu Clair

Consommer du cannabis : Absorption orale

Le cannabis peut être consommé de plusieurs façons, chacune avec ses propres avantages et inconvénients. Découvrez comment l'absorption de cannabis par voie orale affecte son fonctionnement dans votre corps.

À ne pas confondre avec l'ingestion de produits comestibles, consommer du cannabis par voie orale signifie absorber les cannabinoïdes de la plante à travers les muqueuses de la bouche, plus précisément sous la langue (sublinguale) ou dans la joue (buccale). La consommation orale influence la façon dont votre corps interagit avec le cannabis, alors lisez la suite pour savoir combien vous devriez consommer, le moment des effets et les moyens de réduire les risques.

Télécharger le PDF accessible

Méthode

L'absorption orale du cannabis consiste à prendre du cannabis par la bouche, par exemple en tenant de l'huile sous la langue ou en suçant une pastille. Ce n’est pas la même chose que d’ingérer du cannabis en consommant, par exemple, un produit de boulangerie infusé ou en avalant une capsule. Lorsqu’ils sont absorbés par voie orale, les cannabinoïdes traversent la couche muqueuse sous la langue ou dans la joue et dans la circulation sanguine. On dit que l'absorption des cannabinoïdes par voie orale est parfois lente et irrégulière.

Dosage

Lorsqu’on détermine le montant à prendre, il est toujours préférable de commencer à faible dose et d’y aller lentement. Commencez par une faible dose, comme environ 0,2 ml d’huile, et attendez 30 minutes à deux heures pour déterminer les effets avant d’en consommer davantage. Envisagez d’enregistrer vos réactions et de les surveiller afin de bien comprendre la quantité de cannabis à utiliser pour obtenir l’effet souhaité. Vous pouvez également opter pour une huile à faible teneur en THC (Santé Canada suggère 2,5 mg par dose) ou du CBD pour aider à contrebalancer es effets indésirables.

Apparition des effets

Lorsqu’on consomme du cannabis par voie orale, les effets peuvent se faire sentir lentement et de façon irrégulière — en 30 minutes ou jusqu’à deux heures. Les effets culminent généralement après environ deux les heures, et peut durer jusqu'à 24 heures. Gardez à l'esprit que différents produits affecteront tout le monde différemment, et ce ne sont que des lignes directrices.

Réduire risque

La consommation orale de cannabis n’est pas sans risques. Évitez de combiner le cannabis avec d'autres substances, comme l'alcool et le tabac. Cela pourrait entraîner des effets indésirables, et le mélange d'alcool et de cannabis peut aggraver le risque de facultés affaiblies.

Lorsque les effets du cannabis mettent du temps à se faire sentir, comme dans le cas du cannabis ingéré ou consommé par voie orale, il est recommandé d'éviter de conduire pendant au moins six heures, car les effets résiduels tels que la somnolence peuvent être ressentis jusqu'à 24 heures après consommation.


Revenir à Le cannabis rendu clair     Revenir à Utilisation responsable


L’exactitude de ce contenu a été évaluée par un évaluateur scientifique non rémunéré.
Apprenez-en plus sur nos réviseurs et nos ressources.

Sources
Renseignements pour le consommateur—Cannabis
Santé Canada

7 choses que vous devez savoir sur le cannabis comestible
Centre canadien de lutte contre l'alcoolisme et les dépendances aux substances

Énoncés de preuves, surveillance des problèmes de santé liés à la marijuana
Département de la santé publique et de l'environnement du Colorado

Lignes directrices canadiennes sur l'usage du cannabis à faible risque (LRCUG)
CAMH

Effets du cannabis sur la santé
Santé Canada
Previous
Comment la
consommation de
cannabis affecte
les conducteurs
Comment la consommation de
cannabis affecte les
conducteurs
Next
Comment lire une
étiquette de
produit du
cannabis
Comment lire une étiquette
de produit du cannabis