L’anatomie du cannabis

Pleins feux sur les terpènes : Le myrcène

Le myrcène est l’un des terpènes les plus communs, et que l’on retrouve dans presque toutes les souches de cannabis.

Pleins feux sur les terpènes : Le myrcène


Notre rubrique sur les terpènes propose d’explorer en profondeur les cinq types de terpènes les plus couramment présents dans le cannabis, soit le pinène, le limonène, le linalol et le bêta-caryophyllène.


Un petit rappel : les terpènes sont des huiles aromatiques présentes dans les plantes (pas seulement le cannabis) et qui produisent un goût et un parfum uniques. Le myrcène tire son nom d’un arbuste indigène au Brésil, le Myrcia sphaerocarpa, anciennement utilisé comme remède phytothérapeutique. Aujourd’hui, le myrcène synthétisé est couramment utilisé comme additif alimentaire, mais aussi dans les sent-bon.

Quels arômes sont associés au myrcène?

Le myrcène donne au cannabis un arôme terreux, fruité et musqué. Au-delà du cannabis, on retrouve le myrcène dans les mangues, le houblon, le thym, la citronnelle et le clou de girofle.

Il faut se rappeler que chaque variété de cannabis réunit de nombreux terpènes qui travaillent ensemble pour créer un profil aromatique complexe.

Quels sont les effets associés au myrcène?

Lorsque le myrcène est le terpène dominant, les consommateurs ont relaté une sensation de calme, mais celle-ci peut changer en fonction de la composition de la plante entière et de la quantité de myrcène qu’elle contient. Bien qu’il ait été dit que le myrcène peut produire une impression de relaxation, les faits scientifiques permettant d’affirmer une telle chose sont extrêmement rares. Nombre des études les plus souvent citées à cet effet (pour en savoir plus cliquer ici, ici, et ici) ont été réalisées sur des souris. Il n’est donc pas tout à fait clair quels effets le myrcène peut produire chez les humains, et plus précisément sur les humains qui consomment du cannabis.

La recherche sur le cannabis et ses effets connexes poursuit son cours et, au fil du temps, nous aurons accès à plus d’informations sur les terpènes tels que le myrcène. Il est important de soupeser le pour et le contre lorsqu’il est question des effets positifs ou négatifs perçus relativement à la consommation de cannabis.

En fin de compte, la recherche actuelle n’est tout simplement pas assez avancée pour établir un lien entre la quantité de myrcène dans une souche et ses éventuels effets. Cela dit, vous pouvez vous référer au profil de terpène d’une souche pour trouver votre arôme ou votre goût préféré.

Quelles souches contiennent du myrcène?

Votre nez aime ce qu’il flaire? Magasinez nos différentes souches qui sentent bon le myrcène.

Rappelez-moi ce qu’est un terpène?

Pour en savoir plus, lisez notre article sur les terpènes ou approfondissez vos connaissances en découvrant les autres terpènes qui se retrouvent le plus couramment dans le cannabis, comme le bêta-caryophyllène, le pinène, le limonène et le linalol.

Previous
Pleins feux sur
les terpènes :
Le pinène
Pleins feux sur les terpènes
: Le pinène
Next
Pleins feux sur
les terpènes :
Le linalol
Pleins feux sur les terpènes
: Le linalol