Les faits sur la consommation de cannabis

Produits comestibles : effets

Comme c’est le cas pour n’importe quel type de produit de cannabis, il y a de nombreux facteurs à prendre en considération avant de consommer un produit comestible, incluant la quantité et ses effets potentiels. Voici ce que vous devez savoir avant d’utiliser des produits comestibles :

Produits comestibles : effets et sécurité

POINTS SAILLANTS
  • L’intensité et la durée des effets produits par les produits de cannabis comestibles dépendent de nombreux facteurs, incluant le sexe et le poids du consommateur, la quantité d’aliments ingérés avant la consommation et son taux métabolique.
  • La quantité consommable dépend de la réaction de votre corps; essayez une petite quantité et attendez au moins deux heures pour juger des effets potentiels.
  • Acheter un produit de cannabis comestible légal est la meilleure façon de s’assurer que le produit contient la quantité annoncée de THC et de CBD.

 Les produits de cannabis comestibles sont des substituts sans fumée au cannabis séché, mais de nombreux facteurs doivent être pris en considération lorsqu’on cherche à déterminer quelle quantité sera préférablement consommée, leur teneur et leurs effets potentiels. Voici ce que vous devez savoir – et pourquoi vous devriez vous approvisionner sur le marché légal.

Quelle quantité devrais-je consommer?

La façon dont vous consommez votre cannabis détermine le délai, la durée et l’intensité des effets. Si vous en êtes à votre première expérience avec les produits comestibles, commencez par de petites doses et progressez lentement.

Contrairement aux effets de la consommation de cannabis séché, qui peuvent intervenir en quelques minutes, les effets suite à l’ingestion de produits infusés de cannabis peuvent être retardés de 30 minutes à quatre heures, voire plus. Ce retard est dû au fait que le tétrahydrocannabinol, ou « THC », ainsi que d’autres ingrédients actifs présents dans un produit comestible donné, pénètrent dans l’organisme par l’entremise du système digestif, où ils sont absorbés dans le sang, puis diriger vers le foie. Ils y seront alors métabolisés puis relâchés dans le sang. Ces ingrédients actifs se rendent ensuite au cerveau et dans le reste du système nerveux central, pour possiblement produire un effet.


Pour éviter une surconsommation, commencez par une très petite quantité et attendez au moins deux heures – pour juger des effets sur votre corps – avant d’en ingérer davantage.


À l’opposé, le fait de fumer du cannabis séché permet aux ingrédients actifs d’être absorbés par le sang dans les poumons et de se déplacer rapidement vers le cerveau, produisant un effet presque immédiat, parfois en quelques minutes.

Comme la digestion retarde l’apparition des effets des produits comestibles, le risque de trop en consommer est réel. Pour éviter cette surconsommation, commencez par une très petite quantité (2,5 mg de THC ou moins), surtout si vous essayez un nouveau produit, et attendez au moins deux heures pour voir comment il affecte votre corps avant d’en prendre plus.

Et rappelez-vous : l’intensité et la durée des effets produits par les produits comestibles du cannabis dépendent de nombreux facteurs, incluant votre sexe et votre poids, la quantité d’aliments ingérés avant la consommation et votre taux métabolique.

Pourquoi acheter légal?

Une teneur exacte en THC et CBD
Lorsque vous achetez un produit de cannabis comestible sur le marché légal, que ce soit par l’entremise d’OCS.ca ou d’un détaillant autorisé, vous avez la certitude que sa teneur annoncée en THC et en CBD est exacte. La réglementation actuelle restreint à 10 mg la quantité de THC présente dans un emballage, dans le but de prévenir les situations de surconsommation. Les produits comestibles offerts sur le marché noir ne sont pas réglementés et peuvent contenir des substances nocives – comme des contaminants microbiens ou chimiques – et, dans de nombreux cas, des concentrations de THC beaucoup plus élevées que celles indiquées.

Protéger les jeunes
Santé Canada n’autorise pas la vente de produits pouvant être attrayants pour un jeune public. Par conséquent, l’organisme impose des restrictions sur certaines saveurs de cannabis qui pourraient attirer des enfants (ex. : saveurs rappelant les produits de confiserie, les desserts). Tous les produits vendus par OCS sont obligatoirement vendus dans des contenants à l’épreuve des enfants ou sécuritaires pour les enfants.

Previous
Produits
topiques :
effets
Produits topiques : effets
Next
Qu’est-ce qu’un
produit topique?
Qu’est-ce qu’un produit
topique?