Les faits sur la consommation de cannabis

Découvrir les boissons au cannabis

Les boissons contenant du cannabis sont désormais en vente et il y a beaucoup de choses à apprendre à leur sujet, notamment concernant leur posologie et leur équivalence en termes de limite d’achat. Voici donc un aperçu de ce qu’elles proposent, de la façon dont on les prépare, des « pour et contre » de leur consommation et de ce qu’il faut prendre en considération au moment de magasiner.

Intro to Cannabis Beverages

POINTS SAILLANTS
  • Les produits comestibles de cannabis se présentent sous forme solide et liquide et sont absorbés lors de leur passage dans le tube digestif, ce qui peut retarder leurs effets potentiels et les faire durer plus longtemps.
  • Les consommateurs ne peuvent acheter que 30 g de fleurs de cannabis séchées (ou leur équivalent) par commande. Pour les boissons au cannabis, OCS.ca calcule automatiquement l’équivalence de quantité avant l’achat.
  • On doit éviter de consommer du cannabis et de l’alcool en même temps. Cela peut engendrer des effets indésirables et affaiblir grandement les facultés.

Les produits comestibles proposent une manière différente de consommer du cannabis et sont disponibles pour leur vente sous deux formes : solide (comme les chocolats, les produits de pâtisserie et ceux de confiserie) ou liquide (autrement dit, les boissons). Voici donc le b.a.-ba des boissons au cannabis – ce qu’elles proposent, la façon dont on les prépare, les « pour et contre » de leur consommation et ce qu’il faut prendre en considération au moment de magasiner.

Qu’est-ce qu’une boisson au cannabis?

Qu’est-ce qu’une boisson au cannabis?

Les boissons au cannabis se déclinent en différentes saveurs et variétés – dont des eaux gazéifiées ou pas, et des thés en feuilles ou en sachet – toutes contenant du THC ou du CBD, ou un mélange des deux.

Pour préparer des boissons au cannabis, les producteurs injectent de l’extrait ou concentré de cannabis dans un liquide, tel de l’eau pétillante (ou pas). Toutefois, étant donné que l’extrait de cannabis est sous forme d’huile, il n’est pas soluble dans l’eau et doit donc être mélangé avec un émulsifiant de manière à obtenir un produit homogène. (Pour ce qui est des thés en feuilles ou en sachet et que l’on infuse soi-même, ils sont tout de même considérés comme des boissons au cannabis.) 

Quels sont les avantages et les inconvénients de consommer des boissons au cannabis?

Les boissons au cannabis sont une solution de rechange sans fumée à l’inhalation de cannabis séché, laquelle peut comporter des risques pour la santé pulmonaire.

Cependant, elles comportent un risque de surconsommation.  Les cannabinoïdes (comme le THC et d’autres ingrédients actifs) présents dans les boissons au cannabis sont absorbés lors de leur passage dans le tube digestif, ce qui signifie que les effets peuvent survenir dans un délai de 30 minutes à 4 heures, et même plus – ce qui est beaucoup plus tard que dans le cas de l’inhalation, dont les effets sont presque immédiats. Et ces effets peuvent persister pendant 12 heures ou plus.

Pour minimiser le risque de surconsommation, Santé Canada recommande de commencer par une très petite quantité (2,5 mg de THC ou moins), surtout si vous essayez un nouveau produit, et d’attendre pour voir comment il affecte votre corps.

Que dois-je prendre en considération lorsque je magasine des boissons au cannabis?

Tout comme les autres produits comestibles, les boissons au cannabis peuvent contenir au plus 10 mg de THC par unité. Avant d’acheter un produit comestible, lisez l’étiquette ou les renseignements disponibles sur la page produit du site OCS.ca afin de savoir quelle quantité de THC et de CBD il contient.

Lorsque vous magasinez sur OCS.ca ou chez un détaillant autorisé, vous ne pouvez acheter que 30 g de fleurs de cannabis séchées par commande (soit la même quantité que vous pouvez légalement transporter avec vous). Cette quantité est facile à déterminer quand il s’agit de fleurs séchées, mais pour d’autres formes de cannabis, c’est un peu plus compliqué.

Pour faciliter les choses, OCS.ca calcule automatiquement l’équivalence (en grammes de fleurs séchées) pour la totalité de votre commande de boissons. Notre limite d’achat pour les boissons se base sur celle dictée par Santé Canada, selon la quantité de cannabis mesurée par les producteurs autorisés dans leurs articles.

Les emballages de produits de cannabis ayant été imprimés en date du 17 octobre 2019 et ensuite indiquent cette équivalence en grammes de cannabis séché.

Des conseils avant d’essayer ces boissons?

Lisez attentivement l’étiquette du produit pour savoir quelle quantité de THC et de CBD il contient. Si vous essayez des produits comestibles pour la première fois, choisissez-en un dont la teneur en THC est faible , sinon un à forte teneur en CBD pour contrer les effets désagréables du THC.

On doit éviter de consommer du cannabis et de l’alcool en même temps. Cela risque d’accroître les effets potentiels et peut provoquer une intoxication extrême, des étourdissements et des nausées, diminuant du coup votre capacité de concentration et vos réflexes. La combinaison du cannabis et de l’alcool peut également accroître, chez les personnes vulnérables, le risque d’éprouver des symptômes de psychose.

Tous les produits de cannabis, surtout les produits comestibles, qui peuvent ressembler à des produits alimentaires courants, peuvent être attrayants pour les enfants et devraient donc être conservés dans un endroit sûr – par exemple, dans un contenant verrouillable.

Previous
Comment
consommer des
extraits de
cannabis par
tamponnage
Comment consommer des
extraits de cannabis par
tamponnage
Next
Comment utiliser
un vaporisateur
à concentré
Comment utiliser un
vaporisateur à concentré