Fleur en vedette

Fleur en vedette : Wedding Cake

Apprenez-en plus sur votre fleur de cannabis préférée, ou tentez quelque chose de nouveau en découvrant l’histoire, les méthodes de culture et les propriétés uniques de nos variétés les plus populaires. Dans cet article, nous braquons les projecteurs sur le Wedding Cake, une variété à dominante indica à la fois suave et puissante.

Fleur en vedette : Wedding Cake

En quelques mots

Arômes et goût

Arômes et goût : Sucré, citronné, poivré, terreux
Terpènes normalement dominants : MyrcèneCaryophyllène, Limonene, Humulène
Teneur habituelle en THC : Élevée     Teneur habituelle en CBD : Faible

Qu’est-ce que le Wedding Cake?

Pour répondre à cette question et en savoir plus, nous nous sommes tournés vers les experts chez Bullrider (partenaire de culture de MJardin), Msiku (partenaire de Atlanticann) et Weed Me – qui ont chacun leur propre façon d’apprêter cette variété populaire.

Fait intéressant : « Wedding Cake » est le sobriquet de deux différentes variétés hybrides à dominante indica, toutes deux punchées et aromatiques à souhait.

Wedding Cake Buds

 

Histoire

Un seul patronyme, deux variétés.

Le Wedding Cake de Bullrider est issu d’un croisement entre du Triangle Kush – (un indica – et du Animal Mints – un hybride combinant du Animal Cookies et du SinMint Cookies. Présentant une certaine filiation avec les souches patrimoniales nobles, ce cultivar est un phénotype originaire de Californie, où il est cultivé par Seed Junky Genetics. « Nous avons décidé de proposer ce produit à notre clientèle en raison de sa popularité et de sa réputation de gros cogneur en THC, a expliqué l’équipe de Bullrider. Nous étions convaincus que nos pratiques de culture produiraient un résultat à la hauteur de sa renommée. »

Le Wedding Cake est également connu sous le nom de « Pink Cookies », une variété qui réunit les hybrides au penchant indica GSC et Cherry Pie. Weed Me a décidé de cultiver cette version après l’avoir découverte en 2018 et être rapidement tombé sous son charme. « Nous sommes des adeptes de nos propres produits, et nous croyons que si nous aimons quelque chose, nos clients l’aimeront aussi », a exprimé Terry Kulaga, fondateur de l’entreprise. De son côté, l’équipe de Msiku recroise cette même lignée du Wedding Cake avec du GSC, pour obtenir son costaud White Wedding – le best-seller de l’entreprise, selon le chef de marque James MacLean.

 

Caractéristiques

Bien que leurs arbres généalogiques soient différents, les deux variations du Wedding Cake partagent bon nombre des mêmes caractéristiques : des niveaux élevés de THC, un riche profil de cannabinoïdes ainsi qu’un arôme sucré et agrumé évoquant la pâte à gâteau – celui-ci équilibré par des notes terreuses et herbacées. « L’odeur très forte évoque parfois la nostalgie olfactive de l’automne », mentionne l’équipe de Bullrider. M. Kulaga nous a confié que lorsque les plantes de Weed Me sont en pleine floraison, l’odeur intense dans la pièce « fait en sorte qu’il est difficile pour nous de quitter le travail à la fin de la journée! »

Wedding Cake Characteristics

Autre caractéristique sensorielle : nos deux variations du Wedding Cake sont un régal pour les yeux. Le White Wedding de Msiku se distingue par « ses fleurs vert et violet foncé, avec des pistils orange vif habillés d’une épaisse couche de trichomes qui fait penser aux givres des côtes atlantiques », selon M. MacLean. Les plants du Wedding Cake de Weed Me arborent également une couleur violette, tandis que celles de Bullrider portent « plusieurs teintes de vert et des pistils orange clair distinctifs ».

 

Culture   

Même lorsqu’ils cultivent la même variété (ou une variété semblable), les producteurs adoptent leurs propres techniques de culture – et le Wedding Cake ne fait pas exception.

Growing Wedding Cake

Le White Wedding de Msiku provient de la Nouvelle-Écosse, où il est cultivé en hydroponie dans de la laine de roche, un matériau léger fait de roche basaltique fondue en fibres fines et ensuite remodelées pour former un solide. « Cette variété est difficile à cultiver, indique M. MacLean. Il n’y a pas beaucoup de marge de manœuvre en ce qui concerne l’intensité de l’éclairage, la température, l’humidité et l’irrigation. » Après plusieurs essais et erreurs, l’équipe connaît maintenant les besoins uniques de cette variété, comme sa réponse positive aux nuits fraîches plus tard dans le cycle de floraison.

Weed Me cultive aussi son Wedding Cake en hydroponie dans la laine de roche. Leur succès est attribuable au soin apporté lors du rinçage, un processus faisant appel à de l’eau pure pour éliminer tous les nutriments du substrat, ce qui force la plante à utiliser ses propres nutriments constitutifs. « Avec moins de nutriments dans la plante, l’expérience de consommation est rehaussée. On obtient une fumée pure composée seulement des composantes de la plante, de ses cannabinoïdes et de ses terpènes », explique M. Kulaga.

Le Wedding Cake de Bullrider est cultivé à l’intérieur par leur partenaire de culture MJardin, à leurs installations de Brampton, en Ontario. C’est un « cultivar agressif qui exige un taillage précis tout au long de la période de croissance, souligne l’équipe de Bullrider. Il doit être bien élagué et façonné au moyen d’un filet en treillis pour ouvrir sa canopée ».

Qu’est-ce qu’une souche?

Pour comprendre ce qu’est une « souche » de cannabis, vous pouvez la comparer à une race de chien. Bien que tous les chiens partagent des traits similaires, on voit bien qu’il existe des différences notoires entre les races (on ne confondrait pas un grand danois avec un teckel) Quand il est question de différentes souches de cannabis, cela signifie que l’une peut avoir un arôme sucré de citron, tandis qu’une autre aura une odeur forte et aigre de diesel.  

Ces différences sont peaufinées par les cultivateurs de cannabis au fil de nombreuses générations. Ils choisiront deux plants ayant les caractéristiques souhaitées et les croiseront (ou « accoupleront »), pour produire un descendant qui exhibera les mêmes caractéristiques, mais magnifiées. Lorsqu’ils travaillent à la reproduction de plants de cannabis, les cultivateurs se concentrent souvent sur l’arôme, le goût et la teneur potentielle en THC et CBD. Tout comme il n’y a pas deux grands danois parfaitement identiques, les souches peuvent varier d’un lot à un autre et d’un producteur à un autre. 

Comment savoir si je vais aimer le Wedding Cake?

Si vous aimez les variétés principalement indica qui sont tout aussi puissantes qu’elles sont odorantes, vous ne serez probablement pas déçu par le Wedding Cake. N’oubliez pas de toujours commencer doucement et d’y aller petit à petit – surtout avec une variété comme celle-ci, débordante de THC et à faible teneur en CBD.

Trouvez du Wedding Cake

Previous
Fleur en vedette
: Black Cherry
Punch
Fleur en vedette : Black
Cherry Punch
Next
Fleur en vedette
: Jack Herer
Fleur en vedette : Jack
Herer