Comment choisir des produits de cannabis

Fleur en vedette : White Widow

Apprenez-en plus sur votre fleur de cannabis préférée, ou essayez quelque chose de nouveau en découvrant l’histoire, les méthodes de culture et les propriétés uniques de nos variétés les plus populaires. Dans cet article, nous nous penchons sur le White Widow, une variété emblématique pour laquelle on attrape facilement la piqûre.

Fleur en vedette : White Widow

En quelques mots

En quelques mots

Arômes et goût : Cèdre, poivre
Terpènes normalement dominants : Alpha-pinène, LimonèneMyrcène, Bêta-caryophyllène
Teneur habituelle en THC : High     Teneur habituelle en CBD : Low

Qu’est-ce que le White Widow?

Pour répondre à cette question et en savoir plus, nous avons fait appel à quelques producteurs experts en la matière : Spinach et HEXO

Gorgé de THC mais faible en CBD, le White Widow est un hybride populaire dont la savoureuse histoire n’a d’égal que la richesse de ses arômes. 

Histoire

Au Temple de la renommée du cannabis, le White Widow mériterait une section à lui seul. Élaboré dans les années 1990 à Amsterdam, en croisant une souche brésilienne avec une autre du sud de l’Inde, il est désormais l’une des variétés les plus populaires sur OCS.ca.

Le riche patrimoine du White Widow est l’une des raisons qui ont poussé l’équipe de Spinach (cultivée par Cronos) à s’y intéresser : « c’est une souche convoitée et assurément populaire auprès des consommateurs. Et ce cultivar classique est bien connu et apprécié au sein de la communauté des producteurs. Nous voulions que nos produits soient de dignes représentants de cette célèbre dénomination. »

Caractéristiques

Au premier coup d’œil, on se demande pourquoi le plant n’a pas été plutôt baptisé « Green Widow ». Mais si on l’examine de plus près, on peut déceler l’apparition d’une épaisse couche de trichomes blancs sur ses bourgeons, qui devient plus évidente au fil de la maturation. Ce sont ces trichomes qui lui procurent sa très haute teneur en THC – et produisent des effets aussi saisissants que ceux du venin d’une autre veuve (celle-ci noire et dotée de huit pattes).

Compte tenu de sa personnalité tiraillée entre l’indica et le sativa (un rapport généralement autour de 60 pour 40), les caractéristiques particulières du White Widow peuvent varier d’un producteur à l’autre. Par exemple, le Nebula de HEXO (une variante du White Widow) penche davantage du côté de l’indica : « (ce biais) fait en sorte de produire des plants faciles à tailler et effeuiller, au profit de magnifiques bourgeons », explique l’équipe chez HEXO.

Le White Widow est également réputé pour ses arômes intenses, caractérisés par des notes de cèdre et de poivre. Tous ces attributs désirables ont fait du White Widow un géniteur de choix pour bien d’autres variétés comme le White Russian, le White Rhino et le Blue VNM. Même le célèbre Jean Guy, cette icône canadienne, serait apparenté au White Widow.

Culture

Si votre intention est de faire pousser du White Widow, vous devrez vous retrousser les manches. Selon l’équipe chez Spinach, « le White Widow est l’une des souches les plus difficiles à cultiver, en raison de sa personnalité très fluctuante. Bien que les consommateurs apprécient et recherchent ces nuances, il demeure difficile de reproduire constamment les niveaux élevés de THC, les terpènes et le profil aromatique qui ont fait la marque de commerce du White Widow. Grâce à notre technologie de pointe, nous sommes en mesure d’assurer l’uniformité d’une récolte à l’autre. »

Si vous vous sentez en mesure de relever le défi, sachez que la période de floraison du White Widow dure 8 semaines et qu’il peut être récolté en septembre s’il est cultivé à l’extérieur. Il préfère les climats doux et tempérés, comme dans le sud de l’Ontario.

Qu’est-ce qu’une souche?

Pour vous aider à comprendre ce qu’est une « souche » de cannabis, vous pouvez la comparer à une race de chien. Bien que tous les chiens partagent des traits similaires, on voit bien qu’il existe des différences notoires entre les races (on ne confondrait pas un grand danois avec un teckel). Quand il est question de différentes souches de cannabis, cela signifie que l’une peut avoir un arôme sucré de citron, tandis qu’une autre aura une odeur forte et aigre de diesel. Ces différences sont peaufinées par les cultivateurs de cannabis au fil de nombreuses générations. Ils choisiront deux plants ayant les caractéristiques souhaitées (p. ex., une odeur forte de diesel) et les croiseront (ou « accoupleront »), pour produire un descendant qui exhibera les mêmes caractéristiques, mais magnifiées. Lorsqu’ils travaillent à la reproduction de plants de cannabis, les cultivateurs se concentrent souvent sur l’arôme, le goût et la teneur potentielle en THC et CBD d’une souche particulière. Et tout comme il n’y a pas deux grands danois parfaitement identiques, les souches peuvent varier d’un lot à un autre et d’un producteur à un autre.

Comment savoir si je vais aimer le White Widow?

Si vous êtes un fervent du THC, apprécié les effluves de cèdre frais et curieux de découvrir l’une des souches les plus populaires au monde, le White Widow a tout ce qu’il faut pour vous contenter. Lorsque vous essayez une nouvelle variété (surtout si elle présente une teneur élevée en THC comme le White Widow), assurez-vous de commencer doucement et allez-y petit à petit.

Trouvez du White Widow

Previous
Comment Trois
Détaillants de
Cannabis
Autorisés
Redonnent à Leur
Collectivité
Comment Trois Détaillants de
Cannabis Autorisés Redonnent
à Leur Collectivité
Next
Découvrez trois
détaillants de
cannabis avec un
œil pour le
design
Découvrez trois détaillants
de cannabis avec un œil pour
le design