L’ABC du cannabis

Quelques conseils pour des Fêtes réussies

Vous avez l’intention d’ajouter un peu de verdure à vos festivités des Fêtes ou de combler l’amateur de cannabis sur votre liste? Lisez ce qui suit pour découvrir comment vous - ainsi que vos invités - pouvez intégrer le cannabis à vos célébrations en toute sécurité.

Quelques conseils pour des Fêtes réussies

Offrir des conseils à vos invités

Que vous donniez du cannabis à un consommateur novice ou à un consommateur expérimenté, assurez-vous qu’ils connaissent bien le cannabis (et, bien sûr, qu’ils ont au moins 19 ans). Ce n’est pas pour nous vanter, mais notre section Apprendre contient de nombreux articles intéressants qui peuvent répondre aux questions de vos invités et les aider à se sentir en confiance lorsqu’ils consomment du cannabis.

Voici les meilleurs articles que vous pouvez envoyer aux personnes à qui vous offrez du cannabis en cadeau :

Conservez le cannabis dans son emballage

Parfois, mieux vaut ne pas déballer trop vite. Tous les emballages de cannabis doivent être à l'épreuve des enfants (comme l'exige la Loi sur le cannabis) afin d'éviter toute consommation accidentelle. Par conséquent, si vous vivez avec des enfants, réemballez le cannabis dans son emballage d'origine après consommation. Ne laissez pas les cadeaux de cannabis sous le sapin, où ils peuvent attirer votre animal de compagnie un peu trop curieux, et remettez-les directement aux personnes à qui vous les destinez.

Vous voulez plus de suggestions? Lisez Éloignez le cannabis des enfants.

Assurez-vous que les produits comestibles sont clairement étiquetés et sécurisés

Soyez particulièrement prudent avec les chocolats, les biscuits, les friandises molles et les boissons infusées au cannabis, qui peuvent être facilement pris pour des aliments non infusés. Si vous organisez une soirée au cours de laquelle on consommer du cannabis, assurez-vous que les personnes présentes sont âgées d’au moins 19 ans : un enfant ou un ado un peu trop curieux pourrait être tenté de prendre une bouchée. Même s’il n’y a pas d’enfants présents, étiquetez les produits comestibles et les boissons conservés au réfrigérateur ou au congélateur, ou organisez des dégustations pour que tout le monde sache qu’ils consomment du cannabis.

Obtenez encore plus de conseils sur comment recevoir avec du cannabis.

Vous consommez des comestibles? En cas de doute, prenez une pause

Lorsque la température baisse à l’extérieur, vous pouvez préférer demeurer à l’intérieur et consommer du cannabis sans fumée, comme des produits comestibles ou des extraits ingérés. N’oubliez pas que votre corps met plus de temps à assimiler le cannabis par ingestion (manger ou avaler) que par inhalation (fumer ou vapoter).

Les effets de produits tels que les chocolats infusés au cannabis, les friandises molles, les huiles et les capsules peuvent prendre jusqu’à deux heures pour se manifester, contre quelques minutes pour les produits fumés ou vapotés. Donc, si vous avez consommé un produit comestible et que vous n’avez pas ressenti d’effet, attendez avant d’en consommer un autre. Consultez le tableau de Santé Canada ci-dessous pour en savoir plus.

Façons de consommer du cannabis Délai avant les premiers effets Durée possible des effets
Fumer/vapoter Quelques secondes à quelques minutes Jusqu’à 6 heures*
Manger/boire/avaler 30 minutes à 2 heures Jusqu’à 12 heures*
* Certains effets peuvent durer jusqu’à 24 heures

Consultez notre article sur la puissance pour vous informer davantage avant de consommer.

Ne mélangez pas cannabis et alcool

Les boissons alcoolisées ne font pas bon ménage avec le cannabis. La consommation simultanée de cannabis et d’alcool peut entraîner des niveaux plus graves d’affaiblissement des facultés (notamment une réduction de la concentration et des temps de réaction) et des effets indésirables, tels qu’une intoxication extrême, des étourdissements et des nausées.

Ne conduisez pas après avoir consommé du cannabis

C’est pour chaque jour de l’année, pas seulement pour les Fêtes. C’est simple : si vous avez consommé du cannabis, ne conduisez pas. Le cannabis nuit à votre jugement, nuit à votre capacité de réagir et augmente vos chances d’avoir un accident. Et en plus, c’est une infraction criminelle. Même si vous n’avez rien consommé, ne montez jamais dans une voiture conduite par une personne aux facultés affaiblies. Vous risquez de tout perdre.

En savoir plus sur la conduite avec facultés affaiblies par le cannabis
Next
Découvrir les
extraits
Découvrir les extraits