Les faits sur la consommation de cannabis

Introduction au shatter

Le shatter est un concentré de cannabis de couleur dorée, extrait à l’aide d’un solvant et d’apparence vitrifiée. Cet article explique sommairement comment il est produit, la façon de le consommer, ses avantages et inconvénients, ainsi que certains aspects à considérer par rapport à son potentiel et à son achat.

Intro to Shatter

EN BREF
  • Le shatter est un extrait de cannabis solide et translucide, préparé au moyen d’un procédé à base de solvant.
  • Il peut être consommé dans un joint, ou en le vaporisant à moyenne ou très haute température (dabbing); cette dernière méthode est par contre à éviter pour les néophytes en matière de concentrés.
  • Sachant que le shatter est une forme hautement concentrée, le risque de surconsommation est accru. Mieux vaut alors débuter avec une dose réduite (plus petite qu’une lentille).

Le shatter est un concentré de cannabis dérivé d’huile de haschich extraite avec du butane (dans le milieu, on parle de BHO, ou Butane Hash Oil). Dépendamment de sa méthode de préparation, cette huile de haschich pourra se transformer et prendre une variété de consistances – parfois gélatineuse, parfois rigide. Le produit fini adoptera alors une appellation descriptive, comme budder (similaire à du beurre), « cire », crumble (matière friable) ou encore pull-and-snap (comme de la tire).

Comment produit-on le shatter?

Cette substance dorée ressemblant à du vitrail est produite en utilisant du butane comme solvant, pour extraire des bourgeons de cannabis les trichomes riches en cannabinoïdes et en terpènes. Le solvant s’évapore ensuite à basse température, ce qui élimine également l’huile excédentaire; le résultat est une plaque translucide qu’on laisse refroidir pour qu’elle se rigidifie.

What do I need to know about consuming it?

Que dois-je savoir avant d’en consommer?

Le shatter peut être fumé en l’ajoutant à de la fleur séchée dans un joint. D’autres méthodes de consommation exigent des accessoires particuliers. Il peut être vapoté avec un vaporisateur à concentré, ou avec un vaporisateur pour fleurs séchées muni d’un adaptateur pour concentré. Les initiés pourront choisir de le vaporiser à haute température (dabbing), mais cette méthode n’est pas recommandée si vous en êtes à vos premières armes avec le cannabis. Le dabbing est un processus complexe qui peut produire des sensations puissantes et immédiates, avec un risque accru de surconsommation ou d’effets négatifs.

Votre réaction au cannabis dépend de nombreuses variables, comme le type de produit consommé, votre métabolisme et votre poids, ainsi que la quantité d’aliments que vous avez ingérée avant de le consommer. Si vous choisissez de fumer ou de vapoter du cannabis, Santé Canada recommande de commencer par une ou deux bouffées d’un produit contenant 10 % (100 mg/g) de THC ou moins. Lorsqu’on inhale des vapeurs d’extraits de cannabis comme le shatter, les effets peuvent souvent être ressentis en seulement quelques secondes et durent généralement jusqu’à six heures.

Quels sont les avantages et les inconvénients de consommer du shatter?

Lorsqu’il est vaporisé ou chauffé selon la méthode du dabbing, le shatter constitue une façon de consommer du cannabis sans avoir à inhaler de la fumée, laquelle peut comporter certains risques pour la santé.

Comme le shatter est un produit très concentré, vous devriez en consommer une moindre quantité en comparaison avec de la fleur de cannabis séchée. Et cette concentration élevée accroît le risque potentiel de surconsommation. Pour minimiser ce risque, on recommande de commencer avec une très petite dose (plus petite que la taille d’une lentille) – surtout si vous essayez un nouveau produit – et d’attendre pour voir comment il affecte votre corps.

Que dois-je prendre en considération lorsque je magasine du shatter?

Comme tous les extraits, le shatter diffère des autres formes de cannabis en ce sens qu’il a le potentiel de contenir une plus grande concentration de cannabinoïdes — jusqu’à 90 % de THC, comparativement au potentiel de 30 % dans le cannabis cru, ce qui en fait l’un des produits de cannabis les plus concentrés. Les extraits offerts pour la vente par l’entremise d’OCS et qui sont conçus pour être inhalés ne peuvent contenir plus de 1 000 mg de THC par emballage.

Pour contrer certains des effets psychoactifs du tétrahydrocannabinol, ou THC, choisissez des produits dont la teneur en THC est inférieure, ou qui ont une teneur plus élevée en cannabidiol, ou CBD.

Magasinez Shatter

Previous
Qu’est-ce que le
hasch?
Qu’est-ce que le hasch?
Next
Introduction à
la résine
pressée
Introduction à la résine
pressée