Les faits sur la consommation de cannabis

Comment nettoyer une pipe à eau

Vous pouvez prolonger la durée de vie utile des pipes à eau et autres accessoires pour consommer du cannabis en utilisant les outils de nettoyage appropriés et en effectuant un entretien régulier.

How to Clean a Bong

POINTS SAILLANTS
  • Un entretien régulier de vos accessoires pour consommer du cannabis est bien moins astreignant que d’avoir à déloger les résidus accumulés et tenaces.
  • Si des articles de base comme l’alcool à friction et le gros sel peuvent être utilisés pour nettoyer une pipe à eau, il existe également des trousses de nettoyage comprenant des lingettes et des brosses spéciales.
  • N’utilisez jamais de produits de nettoyage domestiques – les composants chimiques peuvent être nocifs pour vos poumons.

Tout comme c’est le cas pour n’importe quelle pièce d’équipement, un entretien et nettoyage régulier est essentiel si vous souhaitez maintenir vos accessoires pour le cannabis en bon état de fonctionnement – mais aussi protéger votre santé. Voici ce qu’il faut minimalement savoir avant de récurer une pipe à eau.

Qu’est-ce qu’une pipe à eau?

Une pipe à eau est un équipement utilisé pour fumer de la fleur de cannabis séchée. Elle est habituellement composée de cinq éléments : un foyer, un plongeur, une base et un tube d’aspiration. Il existe des pipes à eau de toutes tailles et toutes formes, qui sont fabriquées avec divers matériaux comme le verre, l’acrylique, le bois, le métal, le silicone et bien d’autres.

Pourquoi doit-on la nettoyer?

Pour une raison toute simple : protéger votre santé! Des bactéries et moisissures peuvent se développer à l’intérieur de l’appareil, ce qui augmente les risques d’infection pulmonaire. De plus, les résidus accumulés sur les surfaces de la pipe vont affecter la saveur du cannabis. Tout comme dans votre domicile, il est plus simple d’effectuer un entretien régulier, plutôt que d’avoir à frotter de la saleté incrustée.  

À quelle fréquence dois-je la nettoyer?

Il n’existe pas de réponse catégorique quant à la fréquence d’entretien, mais si vous utilisez votre pipe régulièrement, c’est une bonne idée de la nettoyer environ tous les deux jours. Si la pipe n’est utilisée que de temps à autre, nettoyez-la après chaque utilisation pour éviter la propagation de bactéries. 


À FAIRE : si vous n’utilisez pas votre pipe régulièrement, nettoyez-la après chaque utilisation.


De quels outils ai-je besoin?

Sachant que les résidus d’huile de cannabis ne peuvent pas être éliminés simplement avec de l’eau, il vous faut une solution de nettoyage. L’option la plus économique est l’alcool à friction (son principal ingrédient est l’alcool isopropylique, aussi appelé isopropanol), qui peut être combiné à une matière abrasive, comme du gros sel ou des grains de riz. Autrement, on peut aussi utiliser une combinaison gazeuse de bicarbonate de soude et de vinaigre. Pour la saleté plus tenace, essayez des produits de trempage spéciaux, ainsi que des lingettes, des brosses et des nettoyants à pipe. Trouvez différents produits de nettoyage ici


À FAIRE : vérifier si le fabricant de la pipe fournit des instructions spéciales pour son nettoyage.
À NE PAS FAIRE : utiliser des produits de nettoyage domestique, car ils contiennent des produits chimiques qui peuvent être nocifs si on les respire.


Comment faire pour bien la nettoyer?

Si vous utilisez une solution de nettoyage prémélangée, lisez les instructions sur le contenant. Si vous optez pour de l’alcool à friction et du gros sel, suivez ces cinq étapes de base. (Note: These steps follow what is shown in the video.)


  1. Retirer tous les pièces mobiles, y compris le foyer et le plongeur. Les placer dans un réceptacle profond pour plus tard.
  2. Verser de l’alcool à friction et du gros sel dans la base (environ ¼ de tasse + 1 c. à soupe de sel). Mettre en place les bouchons (si vous les avez) dans les ouvertures de la base. Faire tourbillonner la solution jusqu’à ce que les résidus soient suffisamment dissous.
  3. Utiliser un chiffon doux pour essuyer la saleté résiduelle, puis vidanger la solution de nettoyage.
  4. Pour nettoyer des composants individuels – comme le foyer et le plongeur –, utiliser un grand réceptacle et répéter les étapes 2 et 3. Faire appel à des tampons de ouate ou des cotons-tiges pour récurer la saleté dans les espaces exigus.
  5. Rincer la base et les composants sous l’eau chaude jusqu’à ce qu’ils ne sentent plus l’alcool. Bien sécher avant de réassembler la pipe. (Note, the rinsing step is not shown in the video.)


À FAIRE : Laisser sécher toutes les pièces avant de les réinstaller, afin de prévenir la réapparition de bactéries.


Previous
8 choses à
savoir sur le
vapotage
8 choses à savoir sur le
vapotage
Next
Extraits : Quels
sont les
accessoires dont
j’ai besoin?
Extraits : Quels sont les
accessoires dont j’ai
besoin?